L’IFSI de la Pitié Salpêtrière reçoit un Zimmermann

Un piano Zimmerman a pris place à l’Institut de Formation aux Soins Infirmiers (IFSI) de l’Hôpital de la Pitié Salpêtrière à Paris (13e).

Il permettra aux étudiant·e·s d’organiser des moments conviviaux en musique, apporter joie et détente, dans ce milieu difficile qu’est le monde hospitalier.

Un très beau cadeau de Noël offert par Pascal de Paris (18e).

La pianothèque est arrivée au musée du piano de Limoux

À Limoux, le Musée du Piano vient d’accueillir ce piano recyclé, qui est devenu une bibliothèque.

Transformé par Océane Charlier (@pianoceane_), membre d’Unissons, avec l’aide de Fabrice Allain, l’objectif de ce projet était de trouver une autre utilisation à ce piano, à l’origine impossible à restaurer, pour lui redonner vie sous une autre forme.

Au musée, cette bibliothèque originale, la pianothèque, a déjà trouvé sa place : disposée à l’entrée, elle servira pour exposer les documentations musicales de la ville et de l’association ACMPL qui gère la collection ; les informations pourront ainsi être mises à disposition pour les visiteurs.

Cette pianothèque est un don pour l’association des Amis de la Collection du Musée du Piano à Limoux (ACMPL).

Pascal Herpin, Président d’ACMPL: 06 08 77 85 70 

Un beau Samick à la clinique

La cafétéria de la clinique d’Yveline à Vielle Église (78) a reçu un beau piano Samick. 

Lieu de lecture, de jeux de société et de musique, la cafétéria permet au groupe de musicothérapie de faire des concerts. Avec le piano, ce sont aussi les patients eux-mêmes qui peuvent reprendre contact avec la pratique de la musique.

Un grand merci à Marie-Hélène de Rambouillet pour ce don. 

Rencontres Musique et créations (19/11/22)

Samedi 19 novembre, de 15h à 21h, Unissons organise avec le Sqylab les rencontres « Musique et créations ».

Au programme de cet après-midi/soirée :

  • concerts (piano, guitare, …)
  • démonstration d’instruments fait maisons (lap-steel, ocarinas imprimés en 3D, etc.)
  • ateliers de fabrication (kalimbas)
  • carte décos, réplique papier d’instruments

Nous recherchons actuellement des musiciens et des exposants supplémentaires !

Télécharger l’affiche au format pdf

Déficit de lieux d’accueil

Unissons reçoit régulièrement des propositions de dons de pianos (ce qui est une bonne chose) mais, hélas, trop peu de demandes de la part de lieux d’accueil.

La raison est assez logique. Lorsqu’un propriétaire ou une institution souhaite se séparer d’un piano, il fait des recherches sur le web et tombe sur notre association. Cependant, l’inverse n’est pas vrai : il y a très peu de « lieux collectifs non commerciaux » qui vont spontanément chercher à recevoir un piano gratuitement.

Depuis mai 2019, Unissons a donné une quarantaine de pianos. L’énergie bénévole a principalement été dépensée pour la recherche de lieux d’accueil et la logistique de transport.

Nos trajectoires personnelles nous laisse actuellement moins de temps pour la recherche de lieux d’accueil, même si notre motivation est intacte.

Nous sommes ainsi, aujourd’hui, en déficit de lieux d’accueil.

Pour pouvoir poursuivre l’aventure, nous devons repenser notre mode de fonctionnement :

  • en trouvant des nouveaux bénévoles ayant une sensibilité sociale, prêts à dénicher des lieux d’accueil ;
  • en construisant un modèle économique permettant de faire davantage appel à des professionnels.

Unissons s’est rapproché de l’ancienne École Albert Camus à Trappes, mise à disposition d’associations par la mairie de Trappes, en demandant à y stocker quelques pianos, en attendant qu’ils soient rénovés, donnés, éventuellement revendus. Nous sommes en l’attente d’une convention.

Si vous nous proposez un piano, il y a actuellement peu de chances pour qu’il trouve tout de suite un lieu d’accueil. Nous continuons à en récupérer, moins qu’avant, et nous ne pouvons pas vous informer de sa destination immédiate.

Nous remercions sincèrement toutes les personnes qui nous proposent des dons et espérons pouvoir trouver davantage de lieux d’accueil dans le futur. Si vous souhaitez vous impliquer comme bénévole, n’hésitez pas à nous contacter.

François Rabelais se met au piano !

La médiathèque François Rabelais de Gennevilliers (92) a reçu un piano Leguerinais.

Positionné au rayon de la musique classique, il devrait, sans nul doute, susciter l’intérêt pour la pratique musicale amateur des usager·e·s de la médiathèque.

Merci à Mourad pour la concrétisation du projet et bien sûr à la donatrice de l’instrument !